Les meilleures citations de 2014

(Avertissement : ceci n’est pas une BD)

J’ai passé une bonne partie de l’année à écouter mon entourage parler et à noter ses meilleures phrases… Voici donc mon best-of de 2014! Vous pouvez même essayer de deviner c’est qui à partir des initiales!

Catégorie Esprit scientifique

c4

– «Est-ce que je peux brasser ça? Il me semble que ça va faire une explosion.» (MT, en parlant d’un black velvet)

– «Dans le noir, il n’y a pas de lumière.» (MOL)

– «À l’ombre, des fois, il fait moins chaud.» (IV)

– «Je pense que c’est toujours mieux de manger que l’inverse.» (CB)

– «Le Code civil, c’est pas comme un gâteau.» (AS)

– «Parce que à moment donné, tout le monde a des os…» (JCC)

***

Catégorie Ambition

c1

– «Je lis juste Harry Potter, je vais juste lire Harry Potter dans toute ma criss de vie.» (MT)

– «Moi, tout ce qui m’intéresse dans une auto, c’est les sièges chauffants.» (CC)

– «C’est tout ce que je veux dans la vie, ça. Être obèse et m’écraser sur le patio.» (DT)

– «À partir du moment où il y a de la sauce brune, on peut dire que c’est un repas de Noël.» (RCC)

– «Imagine, organiser un camp sur la coke!» (RCC)

***

Catégorie Poésie

c3

– «Dans ma tête, des fois, la vie est beaucoup plus jolie et les mots ne veulent pas dire la même chose que dans le dictionnaire.» (HD)

– «Je pense que je suis trop romantique pour le Costco.» (Anonyme)

– «Je suis bien avec mes mains sur la tête, ça me fait une place où les mettre.» (JC)

– «J’ai des niveaux de complexes pires qu’un oignon.» (MP)

***

Catégorie Double sens

c5

– «J’ai les cuisses qui collent sur les boules de Serge.» (CC)

– «Je vais prendre les trois gars en camisole, de près.» (CB)

– «Ça ne me dérange pas d’embarquer sur les jambes des gens.» (CB)

– «Ils sont rendus généreux avec la petite sauce blanche!» (JC)

– «J’ai pas de trou à combler.» (JCC)

***

Catégorie Compliments de l’année

c2

– «T’es jeune, tu vas pogner, t’as juste à aller au gym pour te raffermir un peu.» (SL)

– «Vous n’avez pas les mêmes forces. Toi, tu as l’intelligence, et Chloé, elle a la beauté.» (SL)

– «Va travailler [habillée] comme ça, tu vas te faire mettre dehors!» (Ma grand-mère, en riant)

– «Camille ferait une bonne itinérante.» (MCB)

– «C’est agréable de te parler, tu connais des choses.» (Anonyme)

– «T’as pas un physique creepy.» (Anonyme)

 

Mentions spéciales

La plus incompréhensible : «Détaillez un peu plus pourquoi faire de la soupe vous donne accès à l’indice.» (RCC)

L’idée du siècle : «Chloé et Gaétan Barrette… On pourrait les présenter!» (JB)

Le jugement gratuit : «En 1970, quand j’étais jeune, les gens avaient un cerveau.» (HD)

La généralisation abusive : «On est tous Indiens.» (JCC)

Prix Cameron : «C’est payant, les bibittes!» (CB)

Prix du ministère du Patrimoine : «C’est comme revenir à l’époque victorienne : on met des gloriettes partout.» (HD)

 

Merci pour vos contributions, et bonne année! :)

Seattle 1/4 : Welcome!

Je reviens tout juste d’une semaine de vacances à Seattle. Je n’ai pas cédé à la tentation de créer un traditionnel album photo Facebook, mais comme je fais bien partie de la génération Broadcast yourself, je vous propose quatre petites BD qui vous donneront (peut-être) le goût d’y aller.

NOTE : La quasi-totalité de cette BD est en anglais (question d’authenticité), mais j’ai mis une version française plus bas, pour éviter que l’OQLF vienne frapper à ma porte.

 

À VENIR

Seattle 2/4 : Pourquoi Seattle?

Seattle 3/4 : Portland (Oregon), eldorado et déception

Seattle 4/4 : Observations pêle-mêles

***

VERSION FRANÇAISE

 

 

 

Cliente non recommandable

NOTE SUSPENSE : Je vous conseille FORTEMENT de lire cette BD jusqu’au bout parce qu’il y a un bonus plutôt chouette.    : )

cliete1 cliete2

BONUS Avant de dessiner cette BD, j’ai envoyé mon brouillon de scénario à mon ami Anecdote, qui fait aussi des bandes dessinées, et on a fait chacun notre version. (Les plus attentifs d’entre vous remarqueront une petite différence dans la qualité de dessin. PRESQUE IMPERCEPTIBLE LÀ.) On clique donc sur l’image ci-dessous pour accéder à sa version (et son blogue) :

Et, pour ceux que ça intéresse, notre outil de travail (de grande qualité) : brouillon